article lugnasad rituel conseils blog
}
Temps de lecture : 15 minutes

Dans les aléas de l’existence, on oublie souvent notre chance d’être là, en vie, à cet instant. Pourtant, quoi que nous vivions et quels que soient les défis que la Vie nous apporte, nous sommes baigné.e.s dans l’abondance. Et l’été est la saison idéale pour en prendre conscience, avec sa lumière éclatante et la nature à son plein épanouissement. Aux heures les plus chaudes de l’année, le début du mois d’août marque le temps des récoltes. C’est un moment de partage, de réconciliation et de célébration de ce qui nous est offert, célébré depuis des millénaires par de nombreuses civilisations… Et vous, comment allez-vous honorer et attirer l’abondance dans votre vie ? Dans cet article nous vous proposons de découvrir les origines de la fête celte de Lugnasad et plus généralement le sens de cette période de l’année dans différentes cultures ; nous verrons pourquoi fêter Lugnasad aujourd’hui, puis nous vous proposerons 7 idées simples pour célébrer et attirer l’abondance à votre façon.

Une fête pour célébrer l’abondance et les récoltes de ce qui a été entrepris


Toutes les anciennes civilisations célébraient l’abondance au plus fort de la période chaude de l’année. Le début du mois d’août marquait pour eux l’entrée dans l’Automne et ses récoltes, qu’on honorait de diverses façons, pour que le cycle de la nature continue de nourrir les Humains et que l’harmonie du monde perdure…

Lugnasad et le Jour du Lammas, fêtes celtes de l’abondance, de la paix et de notre souveraineté

Chaleur, fruits et légumes à profusion, moisson des céréales… Lugnasad (associé au Jour du Lammas) est la première fête des récoltes dans la Roue de l’Année, le calendrier celtique. C’est l’un des quatre sabbats majeurs de l’année, avec Samain (novembre), Imbolc (février) et Beltane (mai). Il s’agissait plus d’un festival de plusieurs jours voire semaines, mais le 1er août peut-être considéré comme le lancement de cette période. De l’Irlande à la Gaule, on célébrait début août ce temps des récoltes par Lugnasad, qui signifie « assemblée de Lug ». Le grand Lug est le dieu « polytechnicien », dieu multiple de la Terre, des arts et détenteur de tous les savoirs et savoir-faire. Le Jour du Lammas (fête du pain irlandaise) rend honneur à sa nourrice, la déesse de la nature Tailtiu, qui s’était sacrifiée en rendant fertiles et cultivables de grands espaces de forêt auparavant inexploitable. À notre époque de déforestation dramatique, cet “exploit” paraîtrait sacrilège et anti-écologique… mais presque deux millénaires avant nous, alors que les pays d’Europe étaient recouverts de forêts, les Humains avaient besoin de nouvelles terres propices aux cultures pour se nourrir ! Le Jour du Lammas était donc un hommage naturel à cette déesse de la fertilité, où l’on dégustait le premier pain issu du blé de l’année, et Lugnasad une célébration de la puissance de Lug, lumineux et bienfaiteur roi des dieux.

Car Lug était également le dieu de la Lumière et de la royauté, dans son sens le plus noble : non-pas celui d’un roi de pouvoir, mais d’un guide à la puissance sage. Lors de sa fête, on cultivait donc différentes vertus bénéfiques à toutes et tous :

  • la convivialité et l’unité de la communauté, par de grandes fêtes auxquelles participaient tous les membres de la société, des plus humbles aux plus prestigieux
  • le partage et la réciprocité (dans l’idée que donner c’est recevoir, comme semer c’est récolter), par la charité envers les plus démunis
  • la paix et la réconciliation, par la résolution des conflits de la tribu, le solde des dettes et un temps de trêve pendant lequel les guerriers venaient festoyer sans armes
  • la souveraineté de chacun, à travers la prise de responsabilité face à ce qu’on a semé dans le passé et le règlement des conflits personnels
  • l’amour et les unions, à travers des mariages et des accords de toutes sortes : familiaux, commerciaux, politiques, etc.
lugnasad comment fêter cette fête paienne

Pour remercier la terre nourricière de sa générosité, les Celtes s’attelaient pendant Lugnasad à se comporter eux-mêmes (individuellement et collectivement) de façon féconde et honorable, comme pour apporter leur contribution à l’harmonie et à l’abondance du monde qui les entourait.

Tradition viking : la Loaf-fest, fête nordique du pain

Pendant cette même période de chaleur et d’abondance, les peuples nordiques célébraient la Loaf-fest, célébration du mariage de Thor et Sif. Thor est le dieu de la force et de la foudre, capable de générer comme d’apaiser les conflits. Et Sif est la déesse de la Terre et de la beauté, avec sa chevelure d’or scintillante comme les champs de blé mur. Lors de ce temps de festivités, les problèmes devaient être résolus, et comme chez les Celtes, une trêve était décrétée afin que les adversaires puissent rompre le pain ensemble et prendre de justes décisions. On retrouve cette idée de montrer le plus grand respect à la nature nourricière, et de se montrer dignes des dieux bienfaiteurs. Les peuples nordiques s’appliquaient à dépasser tous leurs conflits humains et personnels, et déployaient des efforts importants pour apporter leur pierre à l’édifice de l’harmonie du monde.

illustration pour loaf lest

En Égypte, célébrer l’abondance à travers la fête d’Osiris

Osiris est le dieu égyptien de la fertilité et de la civilisation, mais aussi l’inventeur de l’agriculture, ce qui explique qu’on le fête à la période de maturité du blé. Fils de Nout (le ciel) et Geb (la terre), il est aussi le frère et l’époux d’Isis, la grande déesse-mère. Assassiné et démembré par son frère Seth, les morceaux de son corps furent dispersés dans la terre d’Égypte mais il fut ressuscité par Isis. Ce mythe fait de lui le symbole de la renaissance et du cycle de la vie végétale : ce qu’on coupe (récoltes) disparait, mais continue d’exister dans le monde souterrain (graines), pour enfin revivre lorsque le temps est venu (germination). La fête d’Osiris est donc en même temps une fête de gratitude pour l’abondance des moissons de l’année, mais aussi une fête d’espoir pour le cycle de la nature continue d’offrir aux Humains, chaque année, de quoi subsister et prospérer.

lugnasad chez les égyptiens

Honorer Déméter – Cérès, déesse greco-romaine des récoltes et du cycle de la nature

Le mois d’août marque le début du mois de Métageitnion du calendrier grec antique, celui des festivités en l’honneur de la déesse de l’agriculture et des moissons. Appelées Éleusinies en Grèce, il s’agissait de grandes célébrations de la déesse Déméter dont les fidèles étaient initiés aux Mystères d’Éleusis (ville grecque où se trouvait le plus important temple de Déméter). Dans la mythologie, c’est Déméter qui a apporté l’agriculture aux Humains, comme Osiris chez les Égyptiens. Éprouvée par l’exil de sa fille Perséphone aux Enfers, ses états d’âme ont une grande influence sur les cultures. Les festivités en son honneur se devaient donc d’être fastueuses afin de la satisfaire et d’attirer sa bénédiction. La récupération romaine des Éleusinies était la fête de Cerealia, pour la déesse rebaptisée Cérès, située plutôt au printemps. La particularité de ces rites étaient d’être effectués entièrement en langue grecque, par des prêtresses grecques et dans un temple grec, et même les festivités étaient organisées par des Grecs. Une simple appropriation culturelle ! Que la fête soit grecque ou romaine, on fêtait l’abondance prodiguée par la déesse à travers les récoltes et le cycle de la nature. Les festivités se composaient de grands banquets, de processions dans les champs, et surtout, comme à l’habitude des greco-romains, de jeux. En Grèce, les vainqueurs remportaient du blé de la plaine de Rharia, lieu sacré où Déméter aurait offert l’agriculture aux Humains.

lugnasad dans la grêce antique

Pourquoi et comment fêter Lugnasad aujourd’hui ?

Nous ne sommes plus au temps de ces riches civilisations antiques. Les rites spirituels liés au cycle des saisons sont peu à peu tombés dans l’oubli au profit des grandes religions, puis  du matérialisme. Pourtant, nous sommes toujours les mêmes Humains, éternellement en recherche de sens, et aujourd’hui particulièrement déconnectés du cycle de la nature dont nous faisons partie. Sommes-nous si différents de nos ancêtres ? N’aurions-nous pas autant besoin de nous harmoniser aux différentes énergies de l’année, de sentir que nous faisons partie de ce grand tout ? Et comment s’y prendre pour remettre de la spiritualité dans notre vie et célébrer ce que la Vie nous offre ?

Notre besoin de prendre conscience de notre chance et de l’abondance autour de nous

Le mois d’août est le temps des vacances, des fêtes et du partage. On ralentit, on lâche prise, on se retrouve dans la convivialité, on choisit des destinations et des activités qui nous enchantent, on utilise l’argent gagné pendant l’année pour se faire du bien et profiter de la vie. Au final, on récolte pendant l’été la richesse des relations nouées pendant l’année en s’offrant des moments qualitatifs avec des gens qu’on aime, comme on récolte les richesses matérielles accumulées pendant l’année en s’offrant du temps libre et des séjours dans des lieux qui nous font plaisir. C’est probablement le meilleur moment pour se connecter à la Gratitude, voie royale vers le bonheur, ou au moins le bien-être. Car avoir conscience de notre chance et remercier intérieurement l’Univers pour ce que la vie nous offre est le meilleur moyen d’amplifier ces bienfaits et de les attirer à soi ! C’est un cercle vertueux : je suis bien, j’en prends conscience et je me sens encore mieux, j’en prends conscience et cela s’accentue encore… Dans cet état de positivité et connecté.e à l’abondance, je fais de bons choix qui me mènent progressivement à mieux profiter de mon temps de vie sur Terre.

quels sont nos besoins lors de lugnasad

Comme les peuples anciens, nous avons tout bénéfice à prendre un temps pour remercier la Vie. Un temps sacré pour régler nos conflits, partager nos richesses de tout ordre et aimer pleinement. Un temps pour remplir et apaiser notre coeur, face aux infinis bienfaits qui nous sont offerts et dont nous n’avons pas toujours conscience dans la suractivité de notre vie quotidienne. Alors Lugnasad devient une fête très actuelle, un moment dont nous avons toutes et tous besoin pour prendre du recul, réaliser notre chance et nous enrichir intérieurement des richesses extérieures (matérielles et relationnelles) dont nous bénéficions.

7 idées simples pour célébrer Lugnasad, le partage et l’abondance

Décorez votre maison avec du blé. En plus d’être très décoratif, avoir du blé dans votre environnement vous connecte à la vibration de l’abondance. Si vous habitez à la campagne ou si vous y passez vos vacances, vous pourrez couper quelques tiges de blé au bord d’un champ, et si vous êtes en ville, beaucoup de fleuristes en proposent. Vous pouvez confectionner un bouquet, en ajoutant quelques branches ou fleurs sèches si vous le souhaitez, que vous nouerez avec de la ficelle naturelle (herbes sauvages, coton, lin, chanvre, raphia…). Enroulez les tiges en légère spirale et coupez-les à taille égale : votre bouquet tiendra debout tout seul. Sinon, mettez-le dans un joli vase sans eau, ou bien couché sur un meuble ou sur votre autel. Installez votre bouquet de façon à ce qu’il soit souvent dans votre champ visuel, pour que sa présence agisse sur votre inconscient comme un rappel à l’abondance, en plus de ses propriétés énergétiques ! Et il existe beaucoup d’autres idées de déco avec du blé

rituel pour lugnasad avec le blé

Faites du pain. Le blé est l’un des plus grands symboles d’abondance. Même si aujourd’hui nous n’avons pas forcément accès au blé de l’année, faire du pain pour Lugnasad reste un acte rituel simple et très significatif. C’est faire honneur aux récoltes passées, et inviter les prochaines à être fructueuses. Alors choisissez une recette facile et lancez-vous ! C’est à la portée de tout le monde. Vous partagerez ce pain avec ceux que vous aimez, en ayant une pensée sincère pour l’abondance que la vie vous offre.

idée de rituel pour lugnasad faire son pain

Offrez-vous une balade consciente dans la nature. C’est l’idéal pour sentir à quel point vous faîtes partie de votre environnement, et vous rappeler que vous êtes en lien étroit avec le règne animal, végétal et minéral. Bien sûr, évitez les heures les plus chaudes et préférez le petit matin, où l’on sent la vie estivale frémir au réveil, ou le coucher du soleil, avec sa lumière voluptueuse qui nous inonde de la beauté du monde. Marchez en silence, ouvrez grand vos sens. Emplissez vos yeux des couleurs qui vous entourent, vibrez aux sons de la nature, caressez l’herbe, les pierres et les écorces autour de vous, respirez les parfums de l’été… Et sentez un sourire se dessiner sur vos lèvres et dans votre coeur. Vous êtes l’abondance, vous avez la chance de faire partie de ce monde du Vivant. Faites le plein de gratitude et de paix profonde.

idée de rituel pour lugnasad faire une balade en nature

Récoltez des fruits sur l’arbre, ou des légumes au potager. Si vous en avez la possibilité, rendez-vous dans la nature pour cueillir quelques mûres (il y en a dans tous les buissons de ronce le long des chemins) ou dans un verger / un potager pour cueillir des fruits / des légumes de votre main. Cet acte, fait en conscience, vous permet de vous relier aux cycles du monde végétal et de prendre du recul sur cette magie naturelle qui nous nourrit. Dégustez ces fruits ou ces légumes en pleine conscience : imprégnez-vous de leur couleur et de leur aspect, puis fermez les yeux quelques instants et ressentez leur gout, leur texture, leur parfum. Tout est là, dans cet instant précieux. Remerciez la Nature de vous offrir ses richesses sans cesse renouvelées et appelez l’énergie de l’abondance pour qu’elle vous accompagne dans tous les domaines de votre vie.

idée de rituel pou lugnasad, cueillir

Organisez un repas de réconciliation. Cette période d’abondance et de bienfaits est propice à régler ou apaiser les conflits. Je ne vous parle pas forcément d’inviter vos ennemis jurés, mais cherchez bien dans votre entourage : avez-vous perdu le contact avec des personnes chères à votre cœur suite à un désaccord ou à un malentendu ? Nous avons tous des relations qui se sont dégradées, mais qui ont laissé un vide au fond de nous-mêmes. Certaines relations ont fait leur temps, mais d’autres peuvent encore mériter notre attention et quelques efforts. C’est le moment de calmer votre égo et de faire le premier pas ! Un dîner estival ou un simple verre partagé peut régénérer le lien. Avec ou sans grande discussion, selon l’importance du désaccord. De la bonne volonté, de la convivialité et une énergie de réconciliation sincère peuvent enclencher une dynamique d’apaisement… et vous retrouverez peut-être des amis précieux !

idée de rituel pour lugnasad, partager un repas

Rééquilibrez-vous lors d’une baignade. Cette période de fortes chaleurs exacerbe notre feu intérieur, flamme joyeuse d’amour, de vitalité et de partage. Pourtant, comme la nature a besoin du soleil et de l’eau pour générer ses fruits, nous avons besoin d’équilibre. Notre Feu intérieur (Yang) peut mieux se manifester s’il est canalisé, fluidifié et abreuvé par l’énergie de l’Eau (Yin). Alors, dans le bouillonnement de l’activité estivale, prenez le temps de vous connecter à l’eau, apaisante et purificatrice, lors d’un bain en mer, en rivière ou même en piscine. Même si l’idéal est un point d’eau naturel, c’est l’élément Eau qui compte ici. Immergez-vous en conscience, en sentant la fraicheur calmer tous les excès en vous et adoucir vos émotions. Vous vous purifiez, vous vous fluidifiez… tout devient plus simple, plus facile. Quand vous êtes dans l’eau, vous vous reliez à la mer et aux océans primordiaux, à la source puissante et paisible de toute vie. Ressentez cette connexion essentielle qui vous recentre et vous rééquilibre, avant de revenir régénéré.e dans l’énergie de l’été.

idée de rituel pour lugnasad, se baigner

Évidemment, Lugnasad est le moment idéal pour faire un rituel d’abondance. Voici un rituel simple et nomade, que vous pouvez pratiquer quand et où vous le souhaitez avec notre Amulette d’intention ABONDANCE. Il fait appel à la vibration d’une synergie de 7 pierres lumineuses liées au bonheur, à la prospérité et à la chance, depuis des millénaires et dans différentes civilisations.

Mini-rituel pour vous connecter à l’Abondance et l’attirer dans votre vie

 

  1. PRÉPARATION : Choisissez un endroit tranquille et ensoleillé, qui vous met en joie, au son de la nature ou d’une musique solaire et chaleureuse. Puis sortez votre Amulette d’intention ABONDANCE de son écrin.
  2. OUVERTURE DU RITUEL : Installez-vous dans une position confortable, assis.e ou allongé.e, la poitrine bien ouverte et la tête redressée, votre amulette au creux de la main. Puis faites 3 respirations profondes et conscientes pour vous centrer. Vous entrez dans l’espace sacré du rituel.
  3. CONNEXION : En conscience, posez votre regard sur les 7 pierres et imprégnez-vous de leurs couleurs, de leurs formes, de leur lumière. Ressentez ou imaginez leur énergie dans votre main, comme une vibration subtile et bienfaitrice, qui remonte progressivement votre bras pour finalement emplir tout votre corps.
  4. INTENTION : Vous vibrez maintenant sur la fréquence de l’Abondance, vous avez ouvert une voie en vous. Laissez-vous porter par cette énergie, en répétant intérieurement cette intention : « Je reçois l’Abondance dans tous les domaines de ma vie, je SUIS Abondance et Lumière. »
  5. VISUALISATION : En répétant votre intention comme un mantra, imaginez un magnifique rayon vous éclairer d’une belle lumière dorée. Il vient en même temps de la Terre et du Ciel, vous traversant très agréablement. Puis, progressivement, visualisez une nuée d’étincelles d’or se déverser d’une immense corne d’Abondance, là, juste au dessus de vous. Comme magnétiquement attirées par votre Amulette et la puissance de votre intention, ces particules de lumière volètent autour de vous, s’approchent et traversent votre peau pour illuminer chacune de vos cellules. Vous vous remplissez de lumière, en recevant une intense énergie d’abondance et de chance. Ressentez, profitez de ce bain de plénitude. Vous accueillez les infinis bienfaits de l’Univers !
  6. FERMETURE DU RITUEL : Quand vous le souhaitez, rouvrez les yeux et regardez votre amulette, en remerciant les minéraux d’attirer à vous l’abondance. Rangez votre amulette respectueusement, et repartez prêt.e à recevoir tous les cadeaux de la Vie !

Alors, comment allez-vous célébrez et attirer l’abondance dans votre vie ? Que vous l’appeliez Lugnasad ou autrement, comment allez-vous rendre hommage à votre chance d’être, d’exister dans ce monde, et de bénéficier de tout ce que la vie vous offre ? Vos possessions qui vous soutiennent, votre entourage qui vous aime, votre corps qui vit, votre âme qui vous habite, votre chemin spirituel qui donne un sens à votre existence…

Nous vous souhaitons de vous imprégner d’énergie solaire et de profiter de chaque instant pleinement, pour faire de votre été un vrai temps de pause et de paix, prometteur des bienfaits à venir.

Et souvenez-vous, les miracles arrivent !

Amulette d’intention ABONDANCE

62,00 

En stock

Bougie énergétique ABONDANCE

19,00 

En stock

Brume énergétique ONDES POSITIVES

31,00 

En stock

Amulette d’intention GRATITUDE

60,00 

En stock

Articles liés

Article liés

0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez aimé cet article ?

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à notre newsletter ! Et recevrez en plus un code de réduction de 10% :)

Félicitations pour votre inscription ! Voici votre code promo 7E5HBC2Y à utiliser une fois sur notre site.