celebrer-la-lune-cover

Un tour du monde à la rencontre de 21 divinités lunaires

}
Temps de lecture : 8 minutes

C’est l’astre le plus visible dans notre ciel nocturne, qui rend la nuit moins sombre et nous fait voir le monde sous une autre lumière. La Lune a été vénérée depuis des temps immémoriaux. Source d’une multitude de mythes et de croyances, elle est associée à d’innombrables divinités, elles-mêmes archétypes de notre part subtile et de nos ressources inexplorées. C’est pourquoi on recommence aujourd’hui à se tourner vers ces déités lunaires, autant pour leur valeur mystique que symbolique, lors de rituels de pleine Lune ou de nouvelle Lune.
Partons faire un tour du monde de quelques divinités lunaires particulièrement inspirantes.

D’INNOMBRABLES ET PUISSANTES DÉESSES LUNAIRES

celebrer-la-lune-artemis

ARTÉMIS – Grèce (Méditerranée)

Divinité principale de cette triade. Représentant le croissant de Lune, elle est la farouche déesse de la chasse et de la nature sauvage, liée aux Amazones, protectrice des femmes et des accouchements. Son élément est la terre, et elle est à l’origine du nom de l’Armoise (Artemisia), plante lunaire qui lui est associée. Son équivalente romaine est DIANE.

Artémis offre puissance et protection à toutes les femmes.

celebrer-la-lune-selene

SÉLÉNÉ – Grèce (Méditerranée)

Personnification de la pleine Lune. Splendide déesse céleste d’une blancheur éclatante, elle conduit le char lunaire au travers de la voute céleste. Elle est la mère de 50 filles, les Menea, qui représentaient les 50 mois de l’olympiade (période de 4 ans entre deux jeux olympiques). Une pierre lui est dédiée : la Sélénite, aux reflets de rayon de Lune. Son équivalente romaine est LUNA.

Séléné veille avec amour, comme une mère, sur les nuits de pleine Lune.

celebrer-la-lune-hecate

HÉCATE – Grèce (Méditerranée)

Déesse du monde souterrain, elle préside à la Lune noire, ou nouvelle Lune, ces 3 jours de fin/début de cycle pendant lesquels la Lune est invisible dans le ciel nocturne. Fille de la titanide Astéria (la nuit étoilée), elle représente la mort et la renaissance, le cycle de la vie. Déesse des ombres et des carrefours, elle soutient les introspections et les choix. Son équivalente romaine est TRIVIA.

Hécate règne sur les nuits noires de nouvelle Lune en nous guidant dans l’exploration de nos propres profondeurs.

Artémis, Séléné et Hécate composent la Triade Lunaire de l’antiquité grecque, aujourd’hui souvent identifiée comme la Triple Déesse de la Wicca et du Paganisme, image archétypale de 3 visages de la femme : la jeune fille vierge, la mère aimante et la vieille femme sage.

celebrer-la-lune-isis

ISIS – Égypte (Afrique du Nord-Est)

Mythique reine d’Égypte et grande déesse-mère, Isis est souvent représentée avec un disque solaire sur la tête car elle est la mère d’Horus, le soleil levant. Pourtant, certains mouvements spirituels actuels la considèrent comme une déesse lunaire, en tant que déesse originelle et maternelle. Protectrice des femmes et des enfants, elle détient les secrets des lois de la nature. C’est une puissante déesse aux multiples fonctions, dont le culte a largement dépassé les frontières de l’Égypte. Sa pierre est la Cornaline.

Isis, à la fois sensuelle, guerrière, mère universelle et détentrice de la connaissance, représente le Féminin Sacré par excellence.

celebrer-la-lune-ixchel

SOURCE : https://medium.com/

IXCHEL – Mayas (Amérique centrale)

Déesse-mère maya et patronne des chamanes, Ixchel est associée à la Lune et à l’eau (pluies, marées, etc.). Appelée Déesse Arc-en-Ciel, elle a deux facettes opposées : grande protectrice des femmes, de la fertilité (eau qui arrose la terre) et de la guérison, elle peut aussi être terrible lorsqu’elle est mécontente, provoquant inondations et catastrophes naturelles. Elle est souvent représentée avec un lapin, symbole de fertilité et du temps.

Ixchel, comme une mère aimante et puissante, suscite amour et respect.

celebrer-la-lune-sirona

SOURCE : https://fr.wikipedia.org/

SIRONA – Celtes (Europe)

Déesse de la Lune celte, Sirona est liée à l’eau, à la guérison, à la vie et à la mort. Elle symbolise la lumière lunaire agissant sur les eaux de la Terre : créant les marées, mais aussi influençant les eaux souterraines, la croissance des plantes, etc. Régnant ainsi sur le cycle de la vie, elle est souvent représentée avec un symbole de fertilité et un symbole de mort.

Sirona influence les eaux du monde et accompagne les guérisons, dans le respect des cycles naturels.

celebrer-la-lune-hanwi

SOURCE : https://www.lafabriquefeerique.com

HANWI – Amérindiens (Amérique du Nord)

« Soleil de la nuit » dans les cultures sioux et lakota, Hanwi est la déesse lunaire qui guide dans la nuit et protège des mauvais esprits nocturnes. Épouse du Soleil, elle perce l’obscurité pour révéler les dangers et prend soin de son peuple. Elle symbolise la destinée, la trajectoire de vie. Une pierre lui est associée : la Pierre de Lune.

Hanwi met en lumière nos parts d’ombre, montre le chemin et guide dans les épreuves.

celebrer-la-lune-astarte

SOURCE : https://fr.wikipedia.org/

ASTARTÉ – Phéniciens (Moyen-Orient)

Immense déesse-mère lunaire, vénérée dans tout le Moyen-Orient jusqu’en Égypte, elle a fait l’objet d’un culte à partir de l’Âge de Bronze et pendant 2 millénaires. Liée à la fertilité et à la croissance, image d’un Féminin puissant, elle est à la fois belle et guerrière, déesse-amazone et déesse-mère : elle est en même temps la déification de la Lune et de Vénus, deux astres majeurs de notre ciel nocturne. Avec ses équivalentes Inanna (Sumérienne) et Ishtar (Mésopotamienne), elle est à l’origine de plusieurs déesses gréco-romaines.

Astarté, à travers la Lune, évoque le principe Féminin accompli, alliant douceur et force.

celebrer-la-lune-change

SOURCE : https://scarletexorcist.wordpress.com/

CHANG’E ou HENG-E – Chine (Asie)

Exilée sur la Lune depuis qu’elle a avalé de l’élixir d’immortalité, Chang’E y réside dans un palais de jade, avec le Lièvre Lunaire qui fabrique l’élixir d’immortalité à base de plantes secrètes. Elle est la douce déesse lunaire célébrée à l’immense Fête de la Lune chinoise, à la pleine Lune du 8ème mois du calendrier chinois. On y célèbre l’unité et la famille, des valeurs dites “féminines”, à l’image de Chang’E qui est la représentation du Yin absolu (énergie féminine).

Chang’E personnifie la Lune et le Yin, cette énergie féminine, réceptive et introspective.

celebrer-la-lune-mama-quilla

MAMA QUILLA – Incas (Amérique du Sud)

Épouse et sœur d’Inti (le Soleil), Mama Quilla (la Lune) est la protectrice des femmes, des astres, des festivités et de tous les cycles du temps. Elle était à l’origine plus brillante que le Soleil, Inti ; jaloux, il lui jeta au visage une poignée de cendres qui l’assombrit. D’un mythe à l’autre, elle est la mère ou la fille de Pachamama, la terre-mère.

Mama Quilla porte et protège les valeurs du Féminin Sacré et le sens des cycles de la vie.

celebrer-la-lune-mawu

SOURCE : https://scarletexorcist.wordpress.com/

MAWU – Bénin (Afrique de l’Ouest)

Grande déesse-mère du Vaudou, Mawu a créé le monde en s’accouplant avec Lisa, le Soleil. Son nom signifie « ce qu’on ne peut dépasser », elle est une divinité primordiale. Symbole paisible de douceur et de sagesse, mère de la Terre et de toute vie, elle nous invite à l’harmonie et au lien.

Mawu invite au respect et à la protection de la Terre, comme de toutes les formes de vie.

celebrer-la-lune-andriamahilala

ANDRIAMAHILALA – Madagascar (Océan Indien)

Première femme de la création, elle engendra l’humanité avec son époux Andriambahomanana. Puis quand le dieu créateur lui annonça que le moment de sa mort était venu, elle choisit de se changer en Lune, afin de mourir et renaître chaque mois. Maternelle et protectrice, elle accompagne les débuts et les fins de cycles dans nos vies.

Andriamahilala représente le cycle infini Vie-Mort-Renaissance, à l’image du cycle lunaire.

celebrer-la-lune-coyolxauhqui

SOURCE : https://mitologia.fandom.com/

COYOLXAUHQUI – Aztèques (Amérique Centrale)

Personnification de la Lune, elle est aussi la déesse du ciel étoilé. Fille de Coatlicue (déesse-mère de la Terre), Coyolxauhqui était une déesse guerrière, opposée à son frère, le Soleil Huitzilopochtli. Le mythe connaît plusieurs versions, mais toujours il est question de domination, et c’est le Soleil qui finit par découper Coyolxauhqui en morceaux.

Coyolxauhqui représente le Féminin blessé et invite à réévaluer nos conflits internes et externes.

celebrer-la-lune-hina

HINA – Polynésie (Océan Pacifique)

Principale divinité féminine polynésienne, elle est la déesse de la Lune et la mère de tous les êtres vivants. Sa grand-mère était la Nuit primordiale, appelée Po, et ses sœurs la Terre et la Mer. Protégée des assauts du Soleil par son fils/époux Maui, elle accompagne le cycle Vie-Mort-Renaissance des plantes et des animaux. Elle est la puissance du Féminin créateur.

Hina, déesse lunaire et cosmique, soutient la force et la bienveillance de nos élans créateurs.

ET QUELQUES (PLUS RARES) DIEUX LUNAIRES

celebrer-la-lune-sin

SÎN – Mésopotamie (Moyen-Orient)

Très important dieu des civilisations du monde akkadien antique, Sîn est le père de la grande déesse Inanna/Ishtar (qui inspirera Vénus). Personnification de la Lune et père du dieu Soleil Shamash, il préside également au cycle féminin et à la fertilité, d’où son attribut : un croissant de Lune horizontal, figurant ainsi des cornes de bovins (symbole de fertilité). Il est le berger guidant le troupeau, le maître du temps et des cycles.

Sîn guide les Humains, il éclaire le chemin tout en commandant les cycles naturels.

celebrer-la-lune-chandra

SOURCE : https://www.malbar.fr/

CHANDRA – Inde (Asie)

Dans l’Hindouisme, Chandra est le dieu de la Lune, de l’eau, de la fertilité, des herbes médicinales et de la santé. Il illumine la nuit en tirant l’astre lunaire avec son char. On lui fait des offrandes blanches (riz, fleurs, sucre, lait, perles…) pour l’honorer et attirer ses faveurs, car il est le maître du destin et des cycles de la nature. Il est vénéré notamment à Bali…

Chandra, en échange d’offrandes adaptées, confère santé et fertilité à ses fidèles.

celebrer-la-lune-thot

SOURCE : https://anciennegypte.pagesperso-orange.fr/

THOT – Égypte (Afrique du Nord-Ouest)

Représenté comme un homme à tête d’ibis, Thot est le dieu lunaire de la science, de l’écriture et des arts. Il est le maître du temps car il régit les cycles de la Lune. Scribe des dieux et détenteur de la connaissance absolue, il a inventé les hiéroglyphes et sa magie agit même sur les dieux.

Thot, perçante lumière lunaire qui dissipe les ténèbres, apporte sagesse et discernement.

celebrer-la-lune-mani

SOURCE : https://norse-mythology.org/

MANI – Vikings (Europe du nord)

Dans la mythologie nordique, la Lune (dieu Mani) est masculine, et le Soleil (sa sœur, la déesse Sol) féminin. Ils ont été placés dans le ciel par des dieux irrités de leur beauté. Mani transporte la Lune dans son char, se hâtant chaque nuit parce qu’il est poursuivi sans relâche par le loup Hati. Dans cette ronde sans fin, le duo frère/sœur compte le temps des humains.

Mani représente la course du temps et l’alternance jour/nuit qui structure les vies humaines.

celebrer-la-lune-tsukuyomi

TSUKUYOMI – Japon (Asie)

Tsukuyomi est le kami (divinité shintoïste) de la Lune, de la nuit, des cycles naturels et du défilement du temps ; il est parfois considéré comme androgyne, équilibre parfait d’énergie féminine et masculine (probablement sous l’influence du concept chinois du Yin / Yang). Il vit dans les cieux avec sa sœur Amaterasu (le Soleil) et son frère Susanoo (la tempête).

Tsukuyomi, si l’on respecte les cycles de la nature, soutient les Humains par le maintien de l’équilibre de leur monde.

celebrer-la-lune-khonsou

SOURCE : http://lievrelunaire.blogspot.com/

KHONSOU – Égypte (Afrique du Nord-Ouest)

Représenté coiffé d’un disque lunaire posé sur un croissant de Lune, Khonsou personnifie la Lune dans la mythologie égyptienne. Il est le maître de la lumière nocturne, le soleil de la nuit ; ainsi auprès du pharaon, il lutte contre les forces des ténèbres. Grâce aux cycles lunaires, il aide Thot à mesurer le temps, et il est également en charge de la germination des plantes et de la guérison.

Khonsou apporte sa bienveillance fertile et sa clarté dans les ténèbres et les épreuves.

BAHLOO – Australie (Océanie)

Dans la culture des Aborigènes australiens, Bahloo est le dieu/esprit de la Lune. Avec Yhi, déesse solaire de la lumière, il a créé les animaux (dont les Humains) et il est le garant du cycle Vie-Mort-Renaissance. Ses attributs sont des serpents, représentant l’immortalité : le serpent sort de sa mue pour renaître, comme l’enfant sort du ventre de sa mère pour que les Humains renaissent par leur descendance.

Bahloo apporte la conscience du cycle infini de la vie à travers les générations.

celebrer-la-lune-bahloo

SOURCE : https://platopuzzles.com.au/

celebrer-la-lune-conclusion
SOURCE : https://3heures48minutes.com

14 déesses et 7 dieux, toutes et tous garant.e.s du cycle Vie-Mort-Renaissance. Et cette liste est bien loin d’être exhaustive !

Les figures divines liées à la Lune sont presque aussi nombreuses que les cultures et les ethnies du monde… Puissants symboles de nos ressources intérieures, les divinités lunaires sont depuis des millénaires des sources d’inspiration pour les Humains en chemin vers leur accomplissement ; l’essentiel est de trouver celle qui nous inspire, dont l’énergie ou l’imagerie nous touche, et avec laquelle nous avons envie de cheminer (par exemple lors de nos méditations de pleine Lune ou de nouvelle Lune).

Et vous, grand.e voyageur.se en quête de vous-même, avez-vous trouvé la vôtre ?
Brume énergétique LUNE

32,00 

En stock

Grande bougie énergétique LUNE

37,00 

En stock

Amulette d’intention ÉNERGIE LUNAIRE

62,00 

En stock

Bougie énergétique LUNE

19,00 

En stock

Articles liés

Article liés

0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez aimé cet article ?

Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à notre newsletter ! Et recevrez en plus un code de réduction de 10% :)

Félicitations pour votre inscription ! Voici votre code promo 7E5HBC2Y à utiliser une fois sur notre site.